5 raisons (de plus) pour s’approvisionner au marché public

Publié dans S'approvisionner, par Association des marchés publics du Québec

Les avantages de s’approvisionner au marché public sont presque infinies. Que ce soit pour avoir un contact direct avec les productrices et producteurs, pour la fraicheur des produits, pour faire une activité en famille, pour soutenir l’économie locale ou pour manger localement (la raison préférée du Défi 100 % local), les arguments pour se diriger vers le marché public le plus près de chez vous sont très faciles à trouver. Mais toutes ces raisons, on commence à bien les connaitre n’est-ce pas?

Alors que l’achat local était sur toutes les lèvres ces dernières années, on semble avoir passé sous silence certaines des meilleures raisons qui existent pour garnir notre garde-manger de produits locaux du marché public. Pour que vous ayez des arguments clés en main quand on va vous demander « le marché public… ça sert à quoi », on a ressorti 5 raisons de plus, desquelles nous n’entendons pas suffisamment parler, pour aller s’approvisionner au marché public!

1. Éviter le gaspillage alimentaire

Si vous tentez d’éviter le gaspillage alimentaire, voilà une bonne raison de se rendre au marché public plutôt que dans un autre type de commerce alimentaire pour s’approvisionner. En effet, les productrices et producteurs locaux présents en marché public étant souvent de petites entreprises artisanales, ils produisent beaucoup moins de pertes liées à leurs productions agricoles que de grosses entreprises. Aussi, les produits moins esthétiquement jolis sont presque toujours conservés pour la vente, ce qui n’est pas le cas dans tous les commerces alimentaires et en plus on vous jure qu’ils sont tout aussi délicieux!

2. La relation de confiance avec les productrices et producteurs

On parle souvent du contact avec les productrices et producteurs qu’il est possible de retrouver dans les marchés publics, mais on entend moins parler de la relation de confiance qui s’établit entre la clientèle d’un marché public et les gens derrière les étalages. Cette relation entraine une assurance de la qualité, de la fraicheur, de la salubrité, de la provenance et même de la variété des aliments présents au marché. En effet, étant directement en contact avec leur clientèle, les productrices et producteurs n’ont pas intérêt à émettre des informations trompeuses à propos de leurs produits. Ils s’assurent de conserver cette relation de confiance pour que la clientèle revienne faire ses courses au marché.

3. L’aspect communautaire

Les marchés publics ne seraient pas les mêmes sans l’aspect communautaire fort qui les représente. Les membres du personnel, les productrices et producteurs, les bénévoles et les membres de la direction habitent dans la région et souvent, quand on connait quelqu’un qui œuvre au sein d’une organisation, nous avons envie de les soutenir, ce qui est le cas avec les marchés publics. C’est également un endroit où les personnes impliquées dans la vente s’entraident pour offrir le meilleur à la clientèle. Finalement, plusieurs groupes sociaux fréquentent le marché public pour socialiser, rencontrer des gens et discuter des produits locaux qui les réunis tous et toutes au marché!

4. L’avantage nutritionnel

C’est prouvé : les gens qui fréquentent les marchés publics ont souvent une alimentation plus saine que la population générale (et oui!). La grande variété de fruits et légumes locaux et frais du marché public pousse les gens qui s’y approvisionnent à consommer davantage ce type de produits, ce qui explique leur alimentation saine!

5. Une activité qui s’inscrit dans le « slow living »

Finalement, aller s’approvisionner en marché public peut aller de pair avec le mouvement du « slow living »! Allez consulter l’article « Le slow living et les marchés publics » pour mieux comprendre ce mouvement et pourquoi les marchés publics peuvent en faire partie.

 

Si vous n’étiez pas encore convaincus de vous approvisionner en marché public, là on ne voit plus ce qui vous retient!