Au Kamouraska, le mycodéveloppement est une priorité régionale

Publié dans Articles Bas-Saint-Laurent, par Les Saveurs du Bas-Saint-Laurent

Le Kamouraska, porte d’entrée du Bas-Saint-Laurent, offre à la fois les attraits du littoral du fleuve Saint-Laurent et les attraits forestiers du Haut-Pays de Kamouraska.

La région, en effet, mise sur la valorisation des différents potentiels des champignons depuis une dizaine d’années et a mis en place un certain nombre d’initiatives via le projet Kamouraska Mycologique.

La filière, qui regroupe plus de 80 acteurs (dont le centre Biopterre), offre du support aux entrepreneurs et transformateurs alimentaires souhaitant développer de nouveaux produits et services mycologiques, qu’ils soient alimentaires, mycotouristiques ou mycotechnologiques, mais propose également différentes activités aux passionnés :

  • forfaits mycologiques
  • découverte des produits mycologiques et des producteurs
  • expériences gourmandes
  • expériences de cueillette ou d’autocueillette
  • expériences guidées de découverte des champignons
  • sentiers et parcs mycologiques
  • événements (mois du champignon, festival des champignons forestiers
  • formation

Source : Le Kamouraska Mycologique

Site internet / Page Facebook