Le « slow living » et les marchés publics

Publié dans S'approvisionner, par Association des marchés publics du Québec

S’approvisionner en marché public peut être rapide et efficace : on va chercher les produits locaux dont on a besoin pour les repas de la semaine, un petit bonjour aux productrices et producteurs et on retourne à la maison. Mais on peut également voir notre visite au marché comme une activité qui s’inscrit parfaitement dans le mouvement du « slow living ».

Le « slow living » : qu’est-ce que c’est? Il s’agit d’un mouvement qui nous encourage à ralentir le rythme rapide et effréné de la vie quotidienne auquel nous nous sommes habitués. C’est un style de vie qui nous permet de prendre plus de temps pour les éléments, les activités et les personnes qui nous apportent de la joie, plus souvent qu’autrement sans notre téléphone intelligent toujours dans nos mains ou nos notifications activées. La base de ce mouvement concerne la nourriture, le bonheur de cuisiner soi-même ses repas, avec des aliments non transformés, et de prendre le temps de les déguster. Profiter de longs soupers, de grands brunchs et SURTOUT ne pas prendre un diner rapido presto entre deux réunions en visioconférence!

Ce lien avec la nourriture nous amène donc immédiatement aux marchés publics. Les produits qui y sont vendus reflètent parfaitement la philosophie du « slow living », ils sont produits à plus petite échelle et par des gens passionnés et passionnants. Il est particulièrement pertinent de discuter avec la productrice ou le producteur qui les vend pour mieux comprendre son produit et comment le cuisiner. Pour profiter à 100 % de ce qu’a à offrir un marché public, c’est toujours bien de prendre son temps!

Se rendre au marché public sans regarder sa montre, possiblement à pied ou à vélo, et ne pas avoir de liste de produits à acheter ou être pressé de terminer nos courses… c’est ça le « slow living ». Il s’agit d’aller choisir des pâtisseries pour un brunch avec des amis, ou de discuter avec une productrice ou un producteur de la manière dont est cultivé un produit. C’est aller au marché public simplement pour « zieuter » les magnifiques produits d’ici, s’arrêter devant une carotte qui a une drôle de forme, flâner avec sa famille à travers les étalages. C’est prendre son temps et apprécier une activité du quotidien : s’approvisionner. Une tâche quotidienne qui deviendra une de vos activités favorites!