Remplacer le sucre blanc par le miel ou le sirop d’érable

Publié dans Articles Bas-Saint-Laurent, par Les Saveurs du Bas-Saint-Laurent

Le sucre blanc est un ingrédient efficace pour donner un goût irrésistible à nos recettes. Dans notre société où le temps manque, beaucoup de gens se tournent vers les aliments préparés en épicerie qui contiennent une grande quantité de sucre blanc, même dans les mets salés. Toutefois, une consommation excessive comporte plusieurs dangers pour la santé ; il favorise le développement de maladies comme le diabète, l’obésité et les maladies cardiovasculaires.

La tendance commence à changer et le consommateur cherche désormais à consommer des aliments plus nutritifs et meilleurs pour la santé. Il existe différents types de sucres qui peuvent servir d’alternative, mais le miel et le sirop d’érable sont deux produits que l’on retrouve en grande quantité au Bas-Saint-Laurent.

Il est plutôt simple de remplacer le sucre par du miel et du sirop d’érable dans la plupart des recettes salées (vinaigrettes, sauces, marinades, etc.). Mais quand vient le temps de le remplacer dans les pâtisseries, c’est une tout autre histoire.

Pour cuisiner des desserts, il est impossible de remplacer le sucre blanc (un ingrédient solide) par du miel ou du sirop d’érable (des ingrédients liquides) et espérer avoir un résultat équivalent, sans apporter des modifications à la quantité de liquide et parfois même à la méthode de préparation.

Voici quelques trucs et astuces pour apprendre à les utiliser en remplacement du sucre blanc granulé dans une recette de gâteau ou de muffin :

 

Le miel

Le miel, quoique calorique, est un ingrédient naturel qui possède des propriétés anti-inflammatoires. Ce produit n’est jamais modifié par des additifs, colorants, conservateurs ou autres substances. Il aurait aussi d’autres vertus médicales comme celles de renforcer le système immunitaire, apaiser le mal de gorge, la sinusite et d’autres affections respiratoires.

Comment l’utiliser en remplacement du sucre blanc granulé :

  • Remplacer 1 tasse (250 ml) de sucre blanc par ¾ tasse (180 ml) de miel.
  • En mettre moins : Une tasse de miel contient plus de glucides qu’une tasse de sucre (280 g contre 210 g) et sa saveur est plus sucrée.
  • Diminuer de 30 ml (2 c. à soupe) les ingrédients liquides de la recette
  • Réduire la température du four de 15 degrés C (25 degrés F) * le miel brunit davantage à la cuisson
  • Ajouter 1 ml (1/4 c. à thé) de bicarbonate de soude * Le miel est acide

 

Le sirop d’érable

Ce liquide chéri par les Canadiens est un sucre naturel et local de grande qualité qui est composé d’antioxydants. Les trois quarts de la production mondiale de sirop d’érable sont fièrement québécois. Le Bas-Saint-Laurent compte de nombreux producteurs de sirop d’érable.

Ce serait presque du gaspillage que d’utiliser du sirop d’érable no 1 clair dans un gâteau ou un muffin : toute la subtilité de son goût serait perdue. Mieux vaut utiliser des sirops médium ou ambrés pour ce type de cuisson.

 

Comment l’utiliser en remplacement du sucre blanc granulé :

  • Remplacer 1 tasse (250 ml) de sucre blanc par 1 tasse (250 ml) de sirop d’érable.
  • Diminuer de 60 ml (1/4 tasse) les ingrédients liquides de la recette ou ajouter 60 ml (1/4 tasse) de farine.
  • Ajouter 1 ml (1/4 c. à thé de bicarbonate de soude * Le sirop d’érable est acide.

 

Bon à savoir

Avant de mesurer le sirop d’érable ou le miel, huiler d’abord la tasse à mesurer. Le miel et le sirop glisseront hors de la tasse, sans laisser de trace !

 

Le saviez-vous ?

Le fructose présent dans le miel est un sucre « hygroscopique » c’est-à-dire qui attire l’eau. Le miel aide donc à retenir l’humidité dans les gâteaux, pains rapides et muffins, qui se conservent alors plus longtemps.

Sources : ricardocuisine.com  |  sympatico.ca  |  nospetitsmangeurs.org